Creations #10

handmade jewelry
Bracelet en améthyste

 

handmade jewelry
Parure en jade vert et quartz rose

 

handmade jewelry
Parure, noir et argent

 

handmade jewelry
Boucles d’oreille ethniques, rouge, noir, bronze

 

handmade jewelry
Collier ethnique, rouge et bronze

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

L’art délicat du marketing genré

Il y a quelques temps, je me suis mise à fabriquer des boutons de manchette. J’avais envie depuis un moment de créer des bijoux pour homme. Je ne m’attendais pas à être confrontée au type d’obstacle que je déteste le plus, qui m’ont fait bien plus douter de mes choix créatifs que d’ordinaire.

Les bijoux, c’est pour les filles

Cette notion, aussi sexiste et débile qu’elle soit, est partout. Les hommes, les vrais, ne portent pas d’accessoires, ils ne s’intéressent pas à la mode et dans le cas contraire il y a quelque chose qui ne tourne pas rond chez eux. Je ne vais pas m’appesantir sur ce sujet parce qu’il y a tant à dire et que je ne me sens pas qualifiée pour. Mais notre société a de gros problèmes à régler.

 

Pour eux les hommes

Quand on cherche « bijoux pour homme » sur internet, on tombe sur des choses simples avec du cuir, du métal, de la chaîne. Les designs sont tout en angles et en lignes droites, les couleurs sont foncées, les coutures larges, les finitions brutes.

Apparemment, l’homme du vingt-et-unième siècle est une sorte d’ours des cavernes en costume chez qui tout est large et robuste (il y avait tellement de potentiel ici pour une blague sur la taille et/ou sur la dureté, soyez heureux que j’ai de la classe).

Là-dessus, me voilà qui débarque avec mon amour des formes rondes et des couleurs gaies, prête à conquérir le marché mâle. J’adorerais créer des bijoux en cuir, mais ce n’est pas le genre de chose qu’on peut improviser ; il y a beaucoup à apprendre et ce n’est pas le bon moment. Le métal arrive, mais lentement. Tout ça n’était pas follement prometteur…

 

Désuet ou rigolo

Après un temps de réflexion, j’ai opté pour un premier accessoire facile à créer, les boutons de manchette. J’aimais cette idée car elle me permettait de rester sur mes matériaux de prédilection : le métal et les pierres naturelles.

Mais les boutons de manchette, c’est vieillot ou c’est marrant : pour autant que je sache, de nos jours, on n’achète des boutons de manchette que pour de grandes occasions comme un mariage, ou bien pour faire un cadeau-blague. Je trouve que ça en dit long sur l’évolution de la masculinité dans la mode à travers le temps. Aujourd’hui, les accessoires pour hommes sont très limités, comme les types de vêtements. Tenue professionnelle ? Pas grand-chose à part le costume cravate. Tenue de soirée ? Costard aussi, éventuellement un smoking si c’est très formel.

Pour les femmes, quel que soit le jour ou l’occasion, il y a des tas d’options possibles ! Qui a décrété que les hommes n’aiment pas diversifier leurs tenues mais les femmes, oui ? Pourquoi est-ce considéré comme efféminé pour un homme d’aimer les bijoux ? Et pourquoi un accessoire «efféminé » sur un homme serait-il une si mauvaise chose, d’abord ?

 

Sortir du marketing ordinaire

Nous sommes tous influencés par les kilotonnes d’images et de sons quotidiens qui propagent les pires clichés. Je regarde mes créations et me demande : « Est-ce que c’est trop féminin ? ». Puis je m’énerve contre moi-même de tomber dans ce piège.

Il me reste à trouver l’équilibre délicat entre la volonté de fabriquer des choses qui sortent de ces carcans idiots et celle de les vendre. Ce n’est pas facile de concilier ses convictions profondes avec… eh bien, le marketing en général.

 

Au final, j’ai quand même créé mes boutons de manchette. Leur style me correspond et j’en suis contente. Je ne suis pas du genre à me laisser décourager par des idées que je méprise.

jewellery for men

Ça vous semble girly, ça, vous ? Moi, je ne sais plus. J’ai décidé que je m’en fichais.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Bijoux berbères

J’ai la chance que la compagne de mon père soit la plus gentille dame marocaine de la planète. Lors de leur dernière visite à sa famille, ils m’ont rapporté une adorable tonne de perles typiques. Bien entendu, j’y ai fait honneur.

Les perles ont généralement un aspect irrégulier qui leur donne un charme artisanal typique et très vivant. C’est un vrai plaisir de travailler avec.

Basma-necklace2
Collier ‘Basma’ – Turquoise

Lamis-earrings6

Boucles d’oreille ‘Lamis’ – Turquoise

Alina-earrings5

Boucles d’oreille ‘Alina’ – Perles berbères traditionnelles (émaux)

Nassim-earrings3

Boucles d’oreille ‘Nassim’ – Perles berbères traditionnelles

D’autres viendront bientôt !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Le Cycle infernal

Cycle-FR2

Rendez-vous sur Hellocoton !

Croquis #3

Servane-sketch

Scales-Servane

Boucles d’oreille ‘Servane’ – Aluminium anodisé et fil métallique
Rendez-vous sur Hellocoton !

Des écailles à foison

J’ai enfin reçu ma dernière commande Ring Lord ! Elle a voyagé par bateau leeeeennnntemeeeennnt, puis la fichue Poste a failli perdre le colis. Mais à présent, elle est là, elle est à moi ! Tant de choses à fabriquer avec !

Ringlord2016

Lien vers le site The Ring Lord pour ceux que ça intéresse.

Et voici un exemple de bijou en écaille dans ma boutique :

Scales-Adélaïde-necklace2

Rendez-vous sur Hellocoton !

Créations #7

Basilie-earrings3

Basilie – Perles « chips » en sodalite et breloques argentées

Cendrine-earrings5

Cendrine – Perles en verre de Bohême et coupelles argentées

Elvire-earrings3

Elvire – Perles « chips » en grenat et anneaux argentés

Estelle-earrings3

Estelle – Perles « chips » en hématite

Frida-necklace3

Frida – Perles en agate bleue et chaîne argentée
Rendez-vous sur Hellocoton !

Thea, collier multirang

Voici le résultat dont je parlais dans la note précédente ! J’en suis contente. Ça n’a pas grand-chose en commun avec les bijoux vikings au final, mais peu importe.

Thea-necklace6

Thea-necklace4

Thea, collier multirangs, amazonite et agate bleue. 

Désormais en vente dans la boutique (clic sur les images) !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Création en cours #2

Récemment, j’ai été inspirée par les bijoux viking. J’adore les broches avec plusieurs rangs de perles. J’essaie de fabriquer quelque chose d’approchant mais avec les éléments que j’ai sous la main.

Une précision : la création de bijoux n’est pas mon activité principale. Par conséquent, je n’ai jamais investi de temps ni d’argent pour me préparer un bon espace de travail. Je travaille sur ma table de salon toujours encombrée, avec un éclairage atroce et un siège encore pire. Je me soucie peu de mon confort ; il faut donc noter que je ne suis pas un bon exemple.

WIP-viking1

Oui, je range mes perles dans une boîte en fer blanc qui avant contenait des biscuits pour fromage… L’ordinateur sert à afficher des images de référence et mettre de la musique.

WIP-viking2

Même après avoir fait des croquis, je préfère étaler toutes les perles et pièces. Entre ce que j’ai en tête et ce qui est possible ou plus élégant, il y a souvent une marge. De plus, ça m’oblige à vérifier que j’ai bien tout le matériel nécessaire pour finir le collier.

WIP-viking3

J’ai mélangé de l’amazonite et de l’agate bleue, avec des chandeliers argentés qui peuvent porter trois rangs de perles. Leur style est vaguement baroque plus que viking, mais peu importe, ça reste joli. J’ajoute de petites perles en métal et des coupelles ici et là.

Le résultat bientôt !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Croquis #2

Croquis préparatoires…

Fanette-sketch1low Fanette-sketch2low

Résultat :

Rendez-vous sur Hellocoton !